Domaine de Sarraux-Dessous

Quelques dates

1145
Guibert de Serraux confirme la donation de biens et de dîmes à l'abbaye de Bonmont, par le même acte que les de Begnins, auxquels il semble apparenté.
1300
Un nommé Vullierme, probablement descendant de Guibert est seigneur de Serraux.
1145
Parvi Johannes et Magni Johannes (Petit Jean et Grand Jean) possèdent la seigneurie de Serraux en copropriété avec les Vullierme.
1380
Guibert de Serraux confirme la donation de biens et de dîmes à l'abbaye de Bonmont, par le même acte que les de Begnins, auxquels il semble apparenté.

Serraux-Dessus

1580
Serraux-Dessus appartient aux nobles de l'Harpe.
1620
Le domaine est acquis par les nobles Sturler.
1706
Jean Sturler épouse Suzanne Hertner et devient par ce mariage également Seigneur de Cottens.
1819
La famille de Pourtalès devient propriétaire de Serraux-Dessus.
1850
Le marquis de Ganay, qui possède aussi le château de Luins, acquiert le domaine par alliance.
1909
Ses descendants vendent Serraux-Dessus à l'Association Rayroux et Matringe, de Rolle.

Serraux-Dessous

1520
Serraux-Dessous appartient à cette date à noble Jean Mestral seigneur d'Aruffens. Ses descendants possèdent le domaine — comme celui de Menthon — jusqu'en 1828.
1828
La propriété parvient par alliance aux de Freudenreich, de Monnaz.
1932
Les de Freudenreich revendent Serraux-Dessous.
Tiré de: "Begnins à rebrousse-temps" par Gabrielle Sénéchaud
Web Analytics